Sade, le théâtre des fous

2014
Année de création : 2007

Extrait chorégraphique remonté par le groupe compagnie Feu de Plancher (Joinville-le-Pont), coordinatrice artistique Christelle Barré, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2013)

 
close

Danse en amateur et répertoire

Le CN D coordonne un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà de la phase d’apprentissage technique et du cours de danse, qui permet à des groupes de danseurs, composé d’un minimum de cinq danseurs, de découvrir une écriture chorégraphique à travers une œuvre significative dans l'histoire de la danse, et ayant connu l'épreuve de la scène, ou des danses non reliées à une pratique scénique (danses traditionnelles, danses du monde…) en se confrontant aux sources de cette pratique.

Ouvert à tous les styles et à toutes les histoires de danse, le projet comporte deux volets : l’appropriation dansée d’une œuvre ou l’exploration d’un corpus de danses, la connaissance approfondie de l’environnement culturel du répertoire travaillé.

Le programme permet aux groupes et à leurs coordinateurs artistiques de rencontrer et travailler avec un professionnel confirmé (chorégraphe et/ou interprète du répertoire choisi, notateur ou collecteur) : son intervention auprès du groupe couvre un volume de trente à quarante heures, et plus, réparties en fonction des nécessités de travail. Le groupe s’engage à présenter son travail en public deux fois au minimum, dont une lors d’une journée nationale rassemblant les différents groupes retenus et leur donnant ainsi accès à une grande scène.

Sade, le théâtre des fous

chorégraphie Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault
extrait chorégraphique remonté par le groupe compagnie Feu de Plancher (Joinville-le-Pont), coordinatrice artistique Christelle Barré, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2013)

Le groupe

Les fondatrices de Feu de Plancher se sont rencontrées lors de cours de danse proposés par les universités de Paris. La compagnie a été créée en mai 2002. Il n’y a pas de professeur chorégraphe, les échauffements sont assurés tour à tour par chacune des danseuses et la création se fait de manière autonome et collaborative. En 2011-2012, la compagnie avait déjà obtenu une subvention du programme Danse en amateur et répertoire pour reprendre un extrait de la pièce de Pal Frenák « Tricks & Tracks » en travaillant avec le danseur professionnel Miguel Ortega.

Le projet

Désirant poursuivre le travail engagé avec Miguel Ortega, le groupe a choisi une œuvre qui, dans un style différent, lui permet de poursuivre la réflexion sur l’univers de la violence sociale et sexuelle en se confrontant à un monument de littérature et de philosophie que constituent les œuvres du Marquis de Sade. La scène est le lieu de projection de son univers mental, marqué par l’enfermement, la folie, les fantasmes sexuels, le blasphème et la mise en scène de la cruauté humaine. La danse de Pietragalla-Derouault se compose de bases classiques, avec des références aux ballets de cour et au classicisme du xviiie siècle, mais brise toutes les conventions académiques par une gestuelle et une scénographie contemporaine et agressive ; comme Sade brisait avec fracas le carcan littéraire, moral et religieux de son époque.

Les chorégraphes

Faut-il présenter Marie-Claude Pietragalla ? Danseuse étoile à l’Opéra de Paris pendant presque dix ans, première danseuse à affronter en solo la scène mythique de l’Olympia, elle est nommée à la tête du Ballet national de Marseille après le départ de Roland Petit en 1998. Cinq ans plus tard, elle repart voler de ses propres ailes et fonde en 2004 la compagnie Pietragalla-Derouault - Théâtre du corps avec son compagnon et collaborateur Julien Derouault, qu’elle a rencontré au Ballet de Marseille. Depuis, la compagnie conquiert les grandes scènes internationales avec des productions à grand spectacle. « Sade ou le théâtre des fous », une commande de Pierre Cardin pour fêter le divin Marquis en son château, dont le couturier est propriétaire, fait partie de ces grosses productions qu’affectionnent les deux chorégraphes. Tout récemment, Marie-Claude Pietragalla a été membre du jury de « Danse avec les stars », saison 4.

 

GÉNÉRIQUE

chorégraphie Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault

musique composée par Laurent Garnier

création le 6 juillet 2007 au Château de Lacoste, dans le cadre du 7e festival d’art lyrique et de théâtre de Lacoste (créé par Pierre Cardin)

pour 9 danseurs Boris Akimoff, Aurore Di Bianco, Julien Derouault, Nam-Kiung Kim, Sébastien Perrault, Marie-Claude Pietragalla, François Przybylski, Yoann Têté, Claire Tran

extrait chorégraphique remonté par le groupe compagnie Feu de Plancher (Joinville-le-Pont), coordinatrice artistique Christelle Barré, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2013)

transmission Miguel Ortega

danseurs (6) Christelle Barré, Camille Besseau, Aurélia Didier, Alizée Guittard, Amélie Milton et Miguel Ortega

durée de l’extrait 15 minutes
réalisation Violaine Rival
mise à jour mai 2017

Pietragalla, Marie-Claude

 

Faut-il présenter Marie-Claude Pietragalla ? Danseuse étoile à l’Opéra de Paris pendant presque dix ans, première danseuse à affronter en solo la scène mythique de l’Olympia, elle est nommée à la tête du Ballet national de Marseille après le départ de Roland Petit en 1998. Cinq ans plus tard, elle repart voler de ses propres ailes et fonde en 2004 la compagnie Pietragalla-Derouault - Théâtre du corps avec son compagnon et collaborateur Julien Derouault, qu’elle a rencontré au Ballet de Marseille. Depuis, la compagnie conquiert les grandes scènes internationales avec des productions à grand spectacle. « Sade ou le théâtre des fous », une commande de Pierre Cardin pour fêter le divin Marquis en son château, dont le couturier est propriétaire, fait partie de ces grosses productions qu’affectionnent les deux chorégraphes. Tout récemment, Marie-Claude Pietragalla a été membre du jury de « Danse avec les stars », saison 4.

 

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs, il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.

Voir la collection