Ma vie sans bal

2016
Auteur : Eric Languet
Année de création : 2016
Déposée par : Lalanbik

Dans cette conférence dansée de vingt à trente minutes, Eric Languet et Wilson Payet abordent de façon légère et décomplexée le handicap dans toutes ses dimensions : sociale, symbolique, philosophique et poétique.

 
close

Ma vie sans bal

CREATION 2016

Dans cette conférence dansée de vingt à trente minutes, Eric Languet et Wilson Payet abordent de façon légère et décomplexée le handicap dans toutes ses dimensions : sociale, symbolique, philosophique et poétique.

Forts d’une expérience de 15 ans en danse intégrée (*), ils nous livrent en mouvements et en mots leur vision à la fois réaliste, provocante et émouvante de ces mondes que l’on réunit sous le terme générique de « Handicap ».

 

(*) Danse intégrée : Ateliers de danse intégrant des personnes handicapées et des personnes porteuses de normalité. 

 

DISTRIBUTION

Chorégraphie & texte : Éric LANGUET

Mise en scène : Nicolas GIVRAN

Interprètes : Eric LANGUET & Wilson PAYET

Production :  Danses en l’R – Cie Eric Languet

Co-Production : Le Séchoir

 

Durée : 30 min (suivi d’une discussion/rencontre de 30 min)

Eric Languet

S’il sait en accepter les codes et conventions, Éric Languet avoue n’avoir jamais su s’intégrer à un groupe. Et c’est sans doute ce sentiment d’illégitimité qui nourrit depuis trente ans son parcours de danseur et chorégraphe, questionnant la marge, l’a-normalité, invitant au bal ceux que la vie ne destinait pas à danser.

Des groupes, il en a pourtant intégré quelques-uns, et non des moindres. Après avoir découvert la danse à l’île de La Réunion, où il a grandi, il étudie au CNR de Rueil-Malmaison et embrasse la carrière de danseur classique. Une carrière qui le mènera à l’Opéra de Paris, puis au Royal New-Zealand Ballet où il sera nommé danseur étoile puis chorégraphe résident. S’il y respecte la hiérarchie de mérite, il goûte en revanche moins l’étiquette que son statut de danseur étoile lui suggèrerait d’adopter. La rencontre du travail de Jiri Kylian, William Forsythe et Douglas Wright, influencera alors son esthétique et son propos chorégraphique. Danseur pour le Meryl Tankard Australian Dance Theatre, il expérimente le travail de composition instantanée avec Mark Tompkins et l’approche du théâtre physique avec le Zéro théâtre.  La voie de Danses en l’R, compagnie qu’il crée en 1998 à La Réunion, est alors tracée : celle d’une danse de l’humain dans la société, mettant en scène l’individu et ses difficultés dans ce qu’ils ont de plus simple, le geste.

Sa conception du beau et ses techniques de travail évolueront encore grâce à deux rencontres essentielles, celles avec Lloyd Newson, sous la direction duquel il travaille au sein du DV8 Physical Theatre pour la création de The cost of living en 2000, puis celle de David Toole, formidable danseur né sans jambe, avec qui il tourne en Europe pour la reprise de cette création. La beauté, chez Éric Languet, n’a désormais plus de rapport avec l’esthétique des corps. Elle se situe ailleurs, dans les failles, les fêlures, la subtilité et l’ambigüité des rapports à l’autre. 

Formé à la danse intégrée par Adam Benjamin, co-fondateur de la compagnie Candoco, Éric Languet mène depuis 2004 un programme d’ateliers en lien avec les institutions et les hôpitaux de La Réunion, ELEC, « Espace Libre Et Change », mêlant danseurs valides et handicapés. Il a intégré à sa compagnie Wilson Payet, danseur en fauteuil formé dans le cadre de ces ateliers, interprète de deux de ses créations, « Attention fragile » (2012) et « Fragments d’un discours lumineux » (2014), création dans laquelle Éric Languet danse. 

 

Car le chorégraphe n’a jamais cessé de danser et nourrit aussi ses créations de ses expériences d’interprète. Celle avec Robyn Orlin en 2013, sur « In a world full of butterflies, it takes balls to be a caterpillar, some thought of falling… » a d’ailleurs certainement conforté sa vision chorégraphique, entre théâtre – physique, performance et pouvoir de subjuguer de la danse.

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Collection Danse Océan Indien

Collection Danse Océan Indien

Déposée par : Lalanbik

Cette collection a l’ambition d’offrir une découverte de la diversité des esthétiques chorégraphiques des territoires de l’Océan Indien. Elle regroupe différents partenaires qui produisent des formats d’éditions audiovisuels sur la Danse et ses pratiques tant contemporaines que patrimoniales. La collection vise à s’enrichir progressivement et en mutualisation avec des contributeurs, des partenaires de ressources qui œuvrent pour la Danse dans l’Océan Indien.

Voir la collection