Kaz Bourbon

2011
Année de création : 2011
Déposée par : Lalanbik

Kaz Bourbon est une performance créée à l’ occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2011, au sein de la Maison Dussac

 
close

Kaz Bourbon

Kaz Bourbon est une performance créée àloccasion des Journées Européennes du Patrimoine 2011, au sein de la Maison Dussac. Cette demeure est située àSaint-Gilles- les- bains (Ville de Saint-Paul) et a étébâtie pendant la 2e moitiédu XIXe siècle. Elle aurait dabord étéconstruite dans la ville de Saint-Benoît puis démontée et transportée àSaint-Gilles. Elle est faite en bois et une dépendance de pierre située àl'arrière de la maison abritait la cuisine et les chambres des domestiques. Plusieurs projets de constructions ont étéimaginés sur cette maison : un complexe hôtelier ou la Maison du surf et du Tourisme de la Réunion mais aucun n'ont abouti. La chorégraphe Nadjani Bulin, soutenue par le Service du Patrimoine de la Ville de Saint-Paul, décide de sapproprier cette maison en louvrant au public réunionnais sur trois jours, le temps dune performance dansée.

Elle réunit autour delle plusieurs artistes pour un projet pluridisciplinaire mêlant danse, musique et vidéo. En danse, elle est accompagnée par Soraya Thomas et Marie Chocolat. En chant et musique, Automat, Marie-Claude Lambert et Nathalie Natiembéinterviennent en live. Une captation et des projections vidéo sont réalisées par la boîte de réalisation et production En Quête Prod. Nadjani Bulin envisage cette performance comme une réconciliation avec ses ancêtres en revenant sur la mémoire que renferme cette maison.

La chorégraphe obtient laccord des habitants et propriétaires de la demeure de quitter les lieux pour une résidence de trois mois afin de travailler dans les lieux.

Durant la performance, des caméras sont placées àlintérieur de la maison et les images captées sont projetées en live sur la façade extérieure.

La performance sera adaptée pour le Festival Total Danse édition 2011, dans le hall du Théâtre Champ Fleuri situéàSaint-Denis.    

Bulin, Nadjani

 

La chorégraphe est née en 1967 au Port à l’île de la Réunion.

Nadjani Bulin éprouve la richesse du mouvement par l’expérience de la gymnastique qui ancre ses choix de carrière et de vie vers la danse. A défaut de structures d’enseignements publics à la Réunion au début des années 80, elle part au CREPS d’Aix-en-Provence pour se former en danse. Elle obtient son Diplôme d’Etat au Café de la Danse d’Aix-en-Provence.   

Elle commence sa carrière de danseuse en Suisse et participe à un projet transdisciplinaire au sein du Département de sociologie de l’Université de Genève. Nommée Le ciel au-dessus de ma maison cette installation et performance mêlent des artistes : plasticiens, vidéastes, musiciens, photographes et danseurs. La collaboration avec le sociologue Jean Ziegler marque le début d’un intérêt pour la performance chorégraphique. En 2002, elle est accueillie pour une résidence d’un an par la Ville de Rotterdam et coopère notamment avec la chorégraphe Régina Magnus et la plasticienne Anna Karine Den Bosch.

De retour à l’île de la Réunion en 2006 elle établit sa compagnie. Son processus d’écriture aborde des thématiques postcoloniales : Kaz Bourbon et Kafrine en sont emblématiques.  Dans son rapport à la musique elle privilégie la composition instantanée avec les artistes autodidactes tels que le pianiste Patt Burter ou le violoncelliste, guitariste  Sébastien Jacobs, qui l’ont accompagné sur scène.

En 2012, elle participe au projet ECUMe (Expérience Chorégraphique Ultra-Marine) organisé par les Théâtres Départementaux de la Réunion en collaboration avec Yuval Pick.

 

 

 

En Quête Prod

En Quête Prod est basée à l'île de la Réunion et souhaite développer des productions documentaires abordant les enjeux sociaux, politiques, économiques, culturels et citoyens dans l'Océan Indien autour de projets et d'auteurs de La Réunion, de l’île Maurice, de Madagascar, de Mayotte, des Comores et des Seychelles. Nous menons également depuis courant 2015 un travail de diffusion de ces films documentaires dans le cadre du dispositif de projections mensuelles "D'Îles en DOC".

Frédéric Lambolez et Jean-Marie Pernelle sont deux auteurs-réalisateurs qui vivent à l’île de la Réunion depuis une vingtaine d’année. Ils se sont impliqués depuis toujours dans la vie sociale et culturelle de l’île et ont décidé de s’associer en 2007 pour écrire et réaliser des films documentaires sur les enjeux liés au développement de la zone Océan Indien afin de mieux faire connaître ces territoires pourtant liés depuis plusieurs siècles au destin de la vieille Europe. Depuis 2013, l'activité de production s'est élargie à d'autres auteurs/réalisateurs des îles de l'Océan Indien.

Frédéric Lambolez s’est passionné très tôt à vulgariser les faits d’actualité à travers l’expression artistique (installations, montages photographiques, projections vidéos, expositions...) Depuis 2007, il réalise des films documentaires afin de donner des clefs de compréhension à un plus large public sur des sujets de société qu’il considère importants.

Engagé dans l'audiovisuel depuis 2004 et sensible à la capacité de mobilisation des images dans les débats de société, Jean-Marie Pernelle s'investit aujourd'hui pleinement dans la réalisation de documentaires d'investigation dans la zone océan Indien. 

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Collection Danse Océan Indien

Collection Danse Océan Indien

Déposée par : Lalanbik

Cette collection a l’ambition d’offrir une découverte de la diversité des esthétiques chorégraphiques des territoires de l’Océan Indien. Elle regroupe différents partenaires qui produisent des formats d’éditions audiovisuels sur la Danse et ses pratiques tant contemporaines que patrimoniales. La collection vise à s’enrichir progressivement et en mutualisation avec des contributeurs, des partenaires de ressources qui œuvrent pour la Danse dans l’Océan Indien.

Voir la collection