East Land - Cabaret nomade

2015
Année de création : 2000

Extrait de la pièce de William Petit remontée par le groupe Litchis/Papayes (Marseille), coordinatrice Élise Tomatis, dans le cadre de "Danse en amateur et répertoire" (2014)

 
close

Danse en amateur et répertoire

Le CN D coordonne un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà de la phase d’apprentissage technique et du cours de danse, qui permet à des groupes de danseurs, composé d’un minimum de cinq danseurs, de découvrir une écriture chorégraphique à travers une œuvre significative dans l'histoire de la danse, et ayant connu l'épreuve de la scène, ou des danses non reliées à une pratique scénique (danses traditionnelles, danses du monde…) en se confrontant aux sources de cette pratique.

Ouvert à tous les styles et à toutes les histoires de danse, le projet comporte deux volets : l’appropriation dansée d’une œuvre ou l’exploration d’un corpus de danses, la connaissance approfondie de l’environnement culturel du répertoire travaillé.

Le programme permet aux groupes et à leurs coordinateurs artistiques de rencontrer et travailler avec un professionnel confirmé (chorégraphe et/ou interprète du répertoire choisi, notateur ou collecteur) : son intervention auprès du groupe couvre un volume de trente à quarante heures, et plus, réparties en fonction des nécessités de travail. Le groupe s’engage à présenter son travail en public deux fois au minimum, dont une lors d’une journée nationale rassemblant les différents groupes retenus et leur donnant ainsi accès à une grande scène.

East Land - Cabaret nomade

Chorégraphie William Petit
Extrait chorégraphique remonté par le groupe Litchis/Papayes (Marseille), coordinatrice Élise Tomatis, dans le cadre de Danse en amateur et répertoire (2014)

 

Le groupe
Depuis plus de dix ans, l’enseignement d’Élise Tomatis au centre social Del Rio, quartier de La Viste à Marseille, contredit le cliché qui assigne la pratique exclusive du hip-hop aux jeunes des quartiers nord. Cet enseignement en danse contemporaine débouchait, voici quatre ans, sur la constitution du groupe Litchis/Papayes. Une quinzaine de grandes adolescentes et jeunes adultes y travaillent en atelier hebdomadaire, pour produire leurs propres chorégraphies, montrées via les rassemblements des réseaux de la danse sur les territoires. La participation au projet de Danse en amateur et répertoire est l’occasion d’un nouvel élargissement des horizons, déjà par la confrontation à une écriture chorégraphique extérieure au groupe.

Le projet
Auteur d’ « East Land - Cabaret nomade », William Petit s’est impliqué directement dans le projet du groupe Litchis/Papayes. Rompu aux pratiques de la transmission, ce chorégraphe place un principe de rencontre au cœur de son concept de nomadisme ; cela se joue aussi intensément avec ses voisines marseillaises, qu’à l’autre bout du monde. L’extrait choisi est le fruit d’adaptations, parfois empreintes des remous propres au contexte où cela s’est joué. Il a fallu passer du dispositif tri-frontal participatif de la pièce d’origine, à une séparation classique entre scène et salle ; également arrimer le projet sur un noyau déterminé de quatre interprètes. Le processus a eu pour objectif de les rapprocher des conditions d’émergence des gestes d’origine.

Le chorégraphe
William Petit créait sa compagnie en 1991. Son intitulé – Fabrik nomade – indique la passion du déplacement et des rencontres qui anime les pièces bouillonnantes de ce chorégraphe. Il est convaincu que les frontières, les situations de frottement avec l’altérité, sont le lieu de production imaginaire de mouvements très porteurs. « East Land - Cabaret nomade » en est emblématique. Créée en 2000, cette pièce ne se contente pas de restituer un souvenir nocturne, musical et enfiévré, tiré de la fréquentation d’un bar serbe. Dans sa forme originelle, elle entraîne dans la danse les spectateurs mêmes, disposés autour des artistes. William Petit a une grande expérience de transmission de cette pièce, dans des contextes et pays divers.

 

 

GÉNÉRIQUE

Création le 11 août 2000 au Fort de La Bayarde à Carqueiranne, dans le cadre du Festival d’été
Pièce pour 5 danseurs Sabine de Vivies, Yoann Mourles, Nicolas Reitz, William Petit, Marjorie Turrenti
Bande son originale Felix Lajko
Création lumières Thierry Lacroix

Transmission William Petit
Danseurs Myrtille Breton, Charlotte Jungas, Jade et Julie Roubert
Avec le soutien du Conseil général du Var, du centre social Del Rio, de Klap – Maison pour la Danse (Marseille), et la complicité du Grenier du Corps et du Pôle 164 (Marseille).

Durée de l’extrait 12 minutes
Réalisation CND
Mise à jour mai 2016

Petit, William

William Petit créait sa compagnie en 1991. Son intitulé – Fabrik nomade – indique la passion du déplacement et des rencontres qui anime les pièces bouillonnantes de ce chorégraphe. Il est convaincu que les frontières, les situations de frottement avec l’altérité, sont le lieu de production imaginaire de mouvements très porteurs. « East Land - Cabaret nomade » en est emblématique. Créée en 2000, cette pièce ne se contente pas de restituer un souvenir nocturne, musical et enfiévré, tiré de la fréquentation d’un bar serbe. Dans sa forme originelle, elle entraîne dans la danse les spectateurs mêmes, disposés autour des artistes. William Petit a une grande expérience de transmission de cette pièce, dans des contextes et pays divers.

Source : CND
Mise à jour : mai 2016

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire

Danse en amateur et répertoire est un programme d’accompagnement de la pratique amateur au-delà du cours de danse et de la phase d’apprentissage technique. Destiné à des groupes de danseurs amateurs, il ouvre un espace de partage pour ceux qui désirent approfondir une pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire.

Voir la collection