The Gift/No God Logic

1993
Année de création : 1987

La danse de The Gift/No God Logic se développe à travers un vocabulaire physique étonnamment sobre et précis. Les danseurs se déplacent ensemble et séparément, mais toujours avec la compassion et la conscience de l'autre.

 
close

The Gift/No God Logic

Sur Forza del Destino, composée par Verdi, The Gift/No God Logic est une œuvre chorégraphique belle et épurée d’Arnie Zane. La danse se développe à travers un vocabulaire physique étonnamment sobre et précis. Les danseurs se déplacent ensemble et séparément, mais toujours avec la compassion et la conscience de l’autre. La difficulté technique de la pièce se cache derrière son apparente simplicité. Pour citer la critique de la pièce que Jennifer Dunning a faite en 1988, « Cette chorégraphie est d’une simplicité mémorable et dégage une émotion dénuée d’ironie ».

Générique

Chorégraphie : Arnie Zane
Première à : L'église Saint Mark, New York City
Interprétation : Bill T. Jones / Arnie Zane Dance Company
Musique : La Forza Del Destino, Verdi
Costumes : Damian Acquavella
Lumières : Robert Wierzel

Réalisation vidéo : Charles Picq
Production : Maison de la Danse - 1993

Jones, Bill T.

Bill T. Jones est un danseur et chorégraphe américain qui n'a aucun tabou. Ce performer dont la présence scénique électrise l'auditoire, exprime à la fois violence, douceur et émotion. Son statut de danseur noir et homosexuel a influencé le thème social de ces pièces, de même que la danse moderne et l'importance de l'improvisation dans la démarche de création.

Issu d'une famille noire-américaine très modeste, il se forme à l'université de Binghamton en théâtre et en danse. Il y fait une rencontre décisive, celle de son compagnon et principal collaborateur, le performer Arnie Zane. Ils fondent ensemble en 1973 l'American Dance Asylum, avant de devenir la Bill T. Jones / Arnie Zane Dance Company en 1982. Arnie Zane, décède en 1988 des suites du sida, Bill T. Jones, lui-même séropositif, fait désormais perdurer la compagnie.

Bill T. Jones crée pour A. Ailey, le Boston Ballet, le Ballet de l'Opéra de Berlin et le Lyon Opéra Ballet ; pièces pour lesquelles il reçoit de nombreuses distinctions. Il collabore également à des productions d'opéra ou de théâtre. Intéressé par la diversité des morphologies, il en fait l'un de ses atouts. Noir, musclé, sensuel et d'un haut niveau technique, Bill T. Jones joue sur la différence avec Zane, qui, petit et blanc, invente de drôles de gestes et teinte la virtuosité des duos d'un certain non-sens. Bill T. Jones aborde dans ses pièces chorégraphiques des sujets conflictuels comme la condition des Noirs-Américains et l'homosexualité, et il n'hésite pas à prendre position sur différents enjeux sociaux. Sa danse, déjà narrative et en rupture avec le minimalisme, se fait ainsi militante.

Sources : Panorama de la danse contemporaine, Rosita Boisseau (Ed. Textuel, Paris, 2006) ; Site du New-York Live Arts

En savoir plus

newyorklivearts.org

 

Bill T. Jones / Arnie Zane Dance Company

Direction artistique: Bill T. Jones

Année de création: 1982

La Bill T Jones / Arnie Zane Dance Company est créée en 1982, fruit de 11 ans de collaboration entre Bill T. Jones et Arnie Zane (1948-1988). Durant cette période, ils ont redéfini la forme du duo et ont mis en avant des des problèmes d'identité, de forme qui changeraient le visage de la danse américaine. La Cie s'est produite dans le monde entier dans plus de 200 villes dans 40 pays sur tous les principaux continents et est reconnue comme l'une des forces les plus innovantes et les plus puissantes dans le monde de la danse-théâtre.

Le répertoire de la compagnie Bill T. Jones / Arnie Zane est très varié dans son domaine, son imagerie visuelle et son approche stylistique du mouvement, de la voix et de la scène et comprend des œuvres musicales ainsi que des œuvres utilisant une variété de textes. La Cie est reconnue pour sa méthode de création  collaborative qui inclut des artistes aussi divers que Keith Haring, Cassandra Wilson, The Orion String Quartet etc.

Le travail de cette compagnie a souvent été décrit comme une fusion du théâtre et de la danse. Le répertoire est très varié, autant dans les thèmes abordés, les réalisations visuelles ou longueur des représentations, qui vont de 15 minutes à deux heures. La compagnie s'affirme comme l'une des plus influentes en terme d'évolution esthétique de la danse contemporaine américaine. Sans distinction de styles, le répertoire de la compagnie se diversifie, prenant après la mort de Zane en 1988 un sens plus grave, plus politique. Bill T. Jones crée dans l'urgence, menant son combat contre le sida et contre toute forme d'exclusion.

Sources : New-York Live Arts ; Programme de la Maison de la danse

En savoir plus

newyorklivearts.org

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

Maison de la Danse de Lyon

Maison de la Danse de Lyon

Dès sa création, la Maison de la Danse a fait preuve d’une conscience patrimoniale en mettant en place une politique de l’image. Une grande partie des spectacles programmés sont filmés, une collection vidéo se constitue et la danse y apparaît dans sa dimension internationale, sous toutes ses formes, genres et styles.

Voir la collection