Ragtime

1981
Année de création : 1980

 
close

Ragtime

création 1980

Direction Alwin Nikolais

Appelé à Angers pour créer la première école supérieure en danse contemporaine de l'Hexagone, Alwin Nikolais remet les fruits de son enseignement dans les mains d'une génération de chorégraphes français émergents. Ainsi ne fait-il que ˝diriger˝ des assemblages de courtes chorégraphies conçues par ses ex étudiants. C'est le cas des trois duos de Ragtime, sur la musique de Scott Joplin, dont l'un est ici à l'écran. Philippe Decouflé et Manuelle Robert y reprennent une composition légère remontant au festival d'Avignon de 1980.

Philippe Decouflé rejoindra ensuite Alwin Nikolais à New York, pour approfondir les principes de son théâtre chorégraphique multi-media. La notoriété ultérieure du jeune chorégraphe français, consacrée avec les cérémonies des Jeux olympiques d'Albertville (1992), ne doit pas faire oublier l'impact considérable qu'eurent les concepts d'Alwin Nikolais, avant ceux de Merce Cunningham, sur un très grand nombre d'autres jeunes danseurs et chorégraphes français contemporains en train de s'ébrouer à la fin des années 70. Avant son propre séjour angevin, l'installation en France de Carolyn Carlson et Susan Buirge, deux des brillantes interprètes américaines de Nikolais, y avait contribué.

Gérard Mayen

 

Générique

enregistré le 11 avril 1981, au Théâtre municipal d'Angers

création chorégraphique Marcia arantès Barcellos, Emmanuelle Baudry, Véronique Bauer, Agnès David, Alain Michon, Philippe Priasso, Patrick Roger, Louis Ziegler

direction artistique Alwin Nikolais

interprétation Catherine Vesque et Louis Ziegler, Manuelle Robert et Philippe Decouflé, Christine Graz et Philippe Priasso

musique Scott Joplin

lumières Ronny Bundt, assisté de Bernard Boileau

production CNDC Angers

Nikolaïs, Alwin

Chorégraphe, compositeur, scénographe et costumier, Alwin Nikolais a combiné ses nombreux talents dans une seule et même esthétique. Dans une carrière qui s'est étendue sur cinq décennies, il a laissé son empreinte sur toutes les scènes du monde, mais aussi sur Broadway et à la télévision. Chaque création comportait quelque chose de nouveau, son style devenait référence. Ses éclairages merveilleux, ses compositions musicales, ses chorégraphies, ses costumes ont influencé la scène contemporaine et toute une génération de chorégraphes. M. Nikolais a été salué pour ses réalisations et sa contribution à de nombreuses reprises. Souvent affectueusement nommé le Patriarche américain de la danse moderne française, M. Nikolais est chevalier de Légion d'honneur en France et commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres.

Alwin Nikolais est né en 1910 à Southington, Connecticut. Il a étudié le piano dès son plus jeune âge et commence sa carrière en tant que musicien en accompagnant à l’orge des films muets. C’est un spectacle de la célèbre danseuse allemande Mary Wigman, qui l’a dirigé vers la danse. Tout jeune, il a suivi les cours de danse au Bennington College avec des grandes figures de la danse moderne mondialement connues: Hanya Holm, Martha Graham, Doris Humphrey, Charles Weidman, Louis Horst, et d'autres. En 1948, M. Nikolais est nommé directeur de Henry Street Playhouse, où il fonde la Playhouse Dance Company, plus tard connue sous le nom de Nikolais Dance Theatre.

Sourece: Maison de la Danse - programme de spectacle 2009/10

En savoir plus

nikolaislouis.org

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

CNDC Angers

CNDC Angers

Le Centre national de danse contemporaine - Angers est un centre chorégraphique national (CCN). Il est doté de cinq missions à partir desquelles se définit son projet artistique et pédagogique mis en œuvre par Robert Swinston, directeur du CNDC depuis janvier 2013 : création, résidences, programmation, sensibilisation et formation avec l’École supérieure.

Voir la collection