Atelier Philippe Priasso (1979)

1979
Année de création : 1979

 
close

Atelier Philippe Priasso (1979)

De 1978 à 1981, soixante jeunes Français bénéficient de l'enseignement dispensé au sein du Centre national de danse contemporaine (CNDC) d'Angers, alors dirigé par le chorégraphe américain Alwin Nikolais. De son œuvre, on a retenu les grandes pièces fantasmagoriques, dont il façonne, en artisan-magicien, toutes les composantes chorégraphiques, mais aussi lumineuses, sonores et scénographiques. Mais la critique savante finira par minorer l'apport de cette esthétique, au regard de la révolution conceptuelle engagée par ailleurs par Cage et Cunningham.

Or à Angers, Alwin Nikolais et ses assistants se consacrent à leur pédagogie avant toute chose. Très élaborée, celle-ci recourt essentiellement à l'improvisation et à l'auto-observation, tant conceptuelle que ressentie, de principes d'écriture du geste. En fin de semaine, les stagiaires restituent les résultats de leurs recherches. Ici Philippe Priasso illustre, comme à livre ouvert, le concept de décentralisation. Le corps n'est pas organisé autour d'un centre unique, le danseur choisit à tout instant de déplacer le centre fictionnaire de son mouvement dans toutes parties du corps. Ce concept, fondamental, a une résonnance philosophique autant que purement physique.

Gérard Mayen

extrait choisi :

enregistré le 23 mai 1979 au Théâtre municipal d'Angers

danseur – stagiaire du CNDC d'Angers Philippe Priasso

production CNDC Angers

Nikolaïs, Alwin

Chorégraphe, compositeur, scénographe et costumier, Alwin Nikolais a combiné ses nombreux talents dans une seule et même esthétique. Dans une carrière qui s'est étendue sur cinq décennies, il a laissé son empreinte sur toutes les scènes du monde, mais aussi sur Broadway et à la télévision. Chaque création comportait quelque chose de nouveau, son style devenait référence. Ses éclairages merveilleux, ses compositions musicales, ses chorégraphies, ses costumes ont influencé la scène contemporaine et toute une génération de chorégraphes. M. Nikolais a été salué pour ses réalisations et sa contribution à de nombreuses reprises. Souvent affectueusement nommé le Patriarche américain de la danse moderne française, M. Nikolais est chevalier de Légion d'honneur en France et commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres.

Alwin Nikolais est né en 1910 à Southington, Connecticut. Il a étudié le piano dès son plus jeune âge et commence sa carrière en tant que musicien en accompagnant à l’orge des films muets. C’est un spectacle de la célèbre danseuse allemande Mary Wigman, qui l’a dirigé vers la danse. Tout jeune, il a suivi les cours de danse au Bennington College avec des grandes figures de la danse moderne mondialement connues: Hanya Holm, Martha Graham, Doris Humphrey, Charles Weidman, Louis Horst, et d'autres. En 1948, M. Nikolais est nommé directeur de Henry Street Playhouse, où il fonde la Playhouse Dance Company, plus tard connue sous le nom de Nikolais Dance Theatre.

Sourece: Maison de la Danse - programme de spectacle 2009/10

En savoir plus

nikolaislouis.org

Cette vidéo est aussi présente dans


Collections

CNDC Angers

CNDC Angers

Le Centre national de danse contemporaine - Angers est un centre chorégraphique national (CCN). Il est doté de cinq missions à partir desquelles se définit son projet artistique et pédagogique mis en œuvre par Robert Swinston, directeur du CNDC depuis janvier 2013 : création, résidences, programmation, sensibilisation et formation avec l’École supérieure.

Voir la collection