Calore

2012
Auteur : Cosimi, Enzo
Année de création : 1982
Déposée par : Numeridanse.tv

Manifeste poétique pour non danseurs, voyage visionnaire post-punk, régression sans illusion vers une adulescence infinie, cette pièce marque par sa vigueur et sa composition rythmique.

 
close

Calore

Calore (Chaleur) est le titre de la première œuvre chorégraphique d’Enzo Cosimi, qui a débuté à la Villa Borghese de Rome, à l’Amphithéâtre du Parco dei Daini en septembre 1982 avec sa troupe Gruppo Occhèsc. Bien que conçue comme une pièce pour des interprètes artistiques non danseurs, elle est néanmoins marquée par une extraordinaire énergie et des rythmes très compacts dans lesquels une composition chorégraphique est totalement reconnaissable. Dans un court résumé descriptif de l’œuvre, Cosimi a écrit « la réalité est dévastée par une atmosphère glacée, nous essayons ici de trouver l’odeur d’un nouvel air, un vent qui se lève et dont l’énergie, lorsqu’elle retourne au néant, sans se faire d’illusions, démontre néanmoins une profonde sérénité, une chaleur et un calme relatif. » Ce spectacle est un voyage visionnaire dans lequel l’interprète doit entreprendre un genre de régression, afin de tracer les contours du modèle de l’enfance et de l’adolescence éternelles. Giuseppe Bartolucci, l’inoubliable théoricien du mouvement du nouveau théâtre, a écrit sur le spectacle « ici, la gymnastique et la danse s’approchent et sont contaminées, la sueur est acceptée comme un passage, la réalité physique diffuse des mises à feu continues et sans fin. En principe, les retombées des pauses et des intervalles ne sont pas envisagées. »  

Ce projet de récupération du répertoire de la chorégraphie contemporaine italienne est le bienvenu, dans l’espoir que cela permette à la jeune génération d’auteurs et de spectateurs d’avoir désormais un nouveau regard sur notre mémoire historique de la chorégraphie.

Générique

Direction, chorégraphie, scénographie, costumes Enzo Cosimi
Musique Enzo Cosimi, Glenn Branca, Benjamin Britten, Liquid-Liquid, Chris Watson, Popular African music
Lumières Stefano Pirandello
Technicien lumière Gianni Staropoli
Robe Gianni Serra
Bijoux Cristian Dorigatti
Danseurs Francesco Marilungo, Riccardo Olivier, Francesca Penzo, Alice Raffaelli
Organisation Maria Paola Zedda
Présenté dans le cadre de RIC.CI Project  ‘Reconstructing Italian Contemporary Choreography: 1980s-1990s’
Conception et direction artistique Marinella Guatterini
Assistant à la direction artistique Myriam Dolce           
En collaboration avec amat – associazione marchigiana attività teatrali - arteven circuito teatrale regionale veneto –  fondazione del teatro grande di brescia - fondazione fabbrica europa per le arti contemporanee-  fondazione milano teatro scuola paolo grassi  - fondazione ravenna manifestazioni - fondazione  teatro comunale di ferrara – teatro pubblico pugliese - torinodanza

Cosimi, Enzo

Enzo Cosimi est l’un des directeurs artistiques les plus influents de la chorégraphie contemporaine italienne. Chorégraphe invité par le Teatro alla Scala de Milan et par le Teatro Comunale de Florence, il a également créé des spectacles avec sa propre compagnie pour pour les plus grands festivals et théâtres internationaux, en collaborant avec des personnalités d’exception comme Miuccia Prada, Luigi Veronesi, Richie Hawtin, Giorgio Cattani, Aldo Tilocca, Louis Bacalov, Aldo Busi, Luca Spagnoletti, Daniela Dal Cin, Robert Lippok et Fabrizio Plessi, avec lequel il a créé "Sciame", la première œuvre italienne de vidéo-danse.

En 2006, il a été metteur en scène-chorégraphe de la cérémonie d’ouverture des XXe Jeux olympiques d’hiver de Turin, avec une pièce pour l’étoile Roberto Bolle et 250 interprètes artistiques.

En mars 2012, "Calore", la première œuvre d’Enzo Cosimi, datant de 1982, a été restaurée pour être jouée au cours du Projet RIC.CI – Reconstruction of Italian Contemporary Choreography ‘80s-90s (Reconstruction de la chorégraphie contemporaine italienne des années 80 et des années 90), sous la direction artistique de Marinella Guatterini.

2015 a vu naître "Fear Party", la première partie du projet "Sulle passioni dell'anima" (Sur les passions de l'âme). En 2016, la deuxième création de ce projet, "Estasi", a été présentée en coproduction avec le Teatro di Roma, en étudiant la relation entre « désir » et ses aspects les plus profonds dans la société contemporaine.

Parallèlement, depuis 2015, la Société s'est consacrée à des créations liées à la sphère sociale et politique. "La Bellezza ti stupirà", impliquant la collaboration d'un groupe de sans-abri dans le travail, fait partie d'un projet intitulé "Ode alla Bellezza" - 3 créations sur la diversité. En 2016, la deuxième partie du projet a été présentée, intitulée "Corpus Hominis", enquêtant sur l'homosexualité dans la vie mûre et sa relation avec la contemporanéité.

Source: Site de la Compagnia Enzo Cosimi

En savoir plus

enzocosimi.com